Menu
Le moins cher de BelgiqueLe plus grand assortiment de BordeauxCommandez par bouteilleConditions optimales de stockageConseils personnelsOrigine assuréeLivraison soignée

Les vins français les plus fins aux meilleurs prix.

Vins de primeur 2017

Il est indéniable que le Bordeaux a perdu en moyenne 40% de sa production annuelle dû à la période de gel du 27 et 28 avril.
Certains n’ont pas pu faire de vin, d’autres ont eu une année normale. Il date de 1991 que nous avions eu un tel gel et celui-ci était pourtant assez faible.
Les Châteaux peuvent être divisés en trois catégories :
  1. Ceux qui n’ont pas connu le gel, comme le plateau du Pomerol et les Châteaux avec les vignes le long de la Gironde (rive gauche)
  2. Ceux dont seulement les meilleures parcelles sont restées épargnées, ont du bon vin.
  3. Ceux qui ont eu des raisins de la deuxième génération (deuxième pousse), dont les raisins ont eu un retard de trois semaines et n’ont jamais mûri. Nous ne présentons donc pas ces vins.
La clé du succès en 2017 était:
  1. De isoler les raisins de la deuxième génération et de ne pas les récolter. Il y avait une différence de 3 semaines dans la maturité et les raisins n’ont donc jamais mûri. Stéphane Derenoncourt a conseillé les châteaux de ne pas récolter ces raisins de deuxième génération et de les indiquer dans la vigne pour savoir lesquels étaient de la première génération pour la cueillette. Les raisins de la première génération ont bien mûri avec un bon degré d’acidité, un potentiel alcoolique moins élevé et des nobles tanins.
  2. Ne pas utiliser trop de bois. Les vins de 2017 sont nobles, frais et longs, mais moins fort que ceux de 2015 et 2016. Ils sont comparés avec 2008 et ont une bonne souplesse.
  3. Paradoxalement, certains domaines ont un très bon vin parce que leur vin provient des plus beaux terroirs qui n’ont pas étés touchés par le gel. Ceux-ci sont d’une très bonne qualité.
François Mitjaville décrit 2017 comme « un millésime ravissant du fruit. Un fruit mûr mais pas dans l’opulence » ce qui veut dire un fruit délicieux, du style croquant et mûr, sans être opulent mais plutôt tendre et gracieux. Des vins charmants et complexes avec une intensité moyenne mais avec des beaux fruits mûrs et beaucoup de finesse .
 

Dernière chance pour commander millésime 2017 ‘en primeur’

Comme chaque année, nous allons déguster le nouveau millésime (2018) en primeur début avril à Bordeaux. Ensuite, les châteaux déballent leurs prix d’avril jusque juin. Ceux-ci seront offerts sur notre site petit à petit. C’est pour cette raison que c’est le dernier mois (jusque fin mars) que vous pourriez commander les vins de 2017 en primeur contre prix intéressant. Commandez vite, parce que à partir d’avril ils devront faire de la place pour les nouveaux primeurs (ensuite vous les trouverez sous la rubrique ‘vins de stock’ au prix normal, plus cher).

 

Regardez ici la liste complète!

Nouveautés